Jumu'a !


L’essentiel est de se rappeler que ce jour est réellement spécial et que vous devez lui accorder l'attention qu'il mérite.

Beaucoup de gens oublient que Jumu’a commence à partir de maghrib le jeudi – c’est-à-dire la nuit qui le précède – et se termine au maghrib de Jumu’a. Ainsi, dès que commence maghrib le jeudi, il faut se souvenir que Jumu’a commence et nous devrions occuper ces heures à réciter des bénédictions sur le Prophète ﷺ, des sourates du Coran, à prier Tahajjoud et à se remémorer fréquemment Allah (Soubhanahou Wa Ta’ala). Durant les premières heures de vendredi vous lisiez la Sourate de la Caverne (Al-Kahf), comme conseillé par le Prophète Mohammed ﷺ

Commencez à vous préparer pour Salat al-Jumu’a très tôt. Vous ne devriez pas vous préparer pour Jumu’a en prenant une simple douche rapide et en vous précipitant à la mosquée, mais plutôt comme si vous alliez rencontrer le Roi des rois (ce qui est le cas !). Alors commencez tôt, préparez-vous tôt, et mettez-vous dans l’ambiance du Jumu’a. Voici quelques recommandations :

1. Soyez plus que propre.

Vous vous souvenez de ce jour où il y avait cet événement très important, et où vous avez passé des heures dans la salle de bain à nettoyer chaque petite partie de votre corps, et où vous vous êtes aspergé de toutes sortes de parfums ? C’est exactement ainsi que vous devriez vous préparer pour Joumou’a ! Prenez une bonne douche, suivez bien la Sounnan Al Fitra en vous coupant les ongles, en vous épilant les aisselles et les poils pubiens, en vous parfumant, etc. Prenez bien soin que votre qamis ou vêtements du Joumou’a sont soignés, propres et repassés ; ne mettez pas quelque chose que vous avez porté il y a 2 j ours et qui est tout tâché ou froissé ! Aussi, faites bien attention à votre hygiène buccale : passez bien les 4 minutes recommandées à vous brosser les dents, à faire un bain de bouche sans alcool, à utiliser un miswak/siwak… en gros, brillez comme un sou neuf !

Rapporté par Abu Sa’id Al Khudr :

Je témoigne que le Messager d’Allah (que la paix soit sur lui) a dit : « Les ablutions majeures sont obligatoires le vendredi pour toute personne pubère. Elle doit aussi se nettoyer les dents et se parfumer, si possible. » [Traduction du Sahih Al-Boukhari]

2. Partez-tôt pour la mosquée.

Non, ça ne veut pas dire 10 minutes avant que le Khatib entre dans la mosquée, mais vraiment tôt – comme quelques heures en avance et de préférence, et essayez d’y aller en marchant si la mosquée n’est pas trop loin. Essayez d’y être le premier et souvenez-vous de ce hadith :

Abou Houraira rapporte que le Messager d’Allah (que la paix soit sur lui) a dit : « Quiconque procède à l’ablution rituelle du vendredi, de façon semblable à celui qui se débarrasse de son état d’impureté (janâba) puis se rend tôt à la mosquée, a la même récompense que celui qui a fait l’offrande d’une chamelle. S’il s’y rend l’heure qui suit, il aura la même récompense que celui qui a fait l’offrande d’une vache. S’il s’y rend l’heure qui suit, il aura la même récompense de celui qui a fait l’offrande d’un bélier. S’il s’y rend l’heure qui suit, il aura la même récompense de celui qui a fait l’offrande d’une poule et s’il s’y rend l’heure qui suit, il aura la même récompense de celui qui a fait l’offrande d’un œuf, et quand l’imam commence le prêche, des anges y assistent pour l’écouter. » [Traduction du Sahih Al-Boukhari]

Salman Al-Farisi rapporte que l’Envoyé d’Allah (que la paix soit sur lui) a dit : « Lorsqu’un homme procède à l’ablution rituelle du vendredi et le fait avec soin, puis se parfume avec son propre parfum ou celui de son épouse, se rend à la mosquée et prend place sans se faufiler entre les fidèles, puis accomplit les prières prescrites et garde le silence pour suivre attentivement le prêche, se verra pardonner les fautes commises entre ce vendredi et le vendredi précédent. » [Traduction du Sahih Al-Boukhari]

3. Vos prières et les rappels

Selon Aws Ibn Aws, le Messager d'Allah ﷺ a dit : « Le jour du vendredi compte parmi vos meilleurs jours. Multipliez donc les prières sur moi en ce jour, car vos prières me sont présentées. » Les Compagnons demandèrent : « Ô Prophète de Dieu, comment nos prières pourront t’être présentées quand tu seras devenu poussière ? » Le Prophète répondit : « Dieu a interdit à la terre de décomposer le corps des prophètes. » [Abou Dawoud]

4. Khoutba et après khoutba.

Écoutez attentivement ; ne remuez pas, ne soyez pas distraits et surtout, ne parlez pas ! Il est incroyable de constater combien de personnes oublient l’avertissement du Prophète ﷺ dans ce hadith : Selon Abou Hourayra, le Prophète ﷺ a dit : « Si tu t’adresses à ton ami, même pour lui dire : « Tais-toi » pendant que l’imam prononce son discours, tu es fautif. » [Boukhari et Mouslim]

Après que la khoutba et que la prière soient finies notez les grands points qui ont été abordés et partagez les avec vos amis (Facebook, Whats app etc.) ou simplement chez vous, votre famille, vos parents, enfants etc. afin qu'ils en profitent également.

5. Travailler après Jumu’a.

« Ô vous qui croyez ! Lorsque l’appel à la prière du vendredi se fait entendre, hâtez-vous de répondre à cet appel en cessant toute activité ! Cela vaudra mieux pour vous, si vous le saviez ! Une fois la prière achevée, répandez-vous sur la Terre, à la recherche des bienfaits de votre Seigneur, sans oublier d’en invoquer souvent le Nom ! Peut-être y trouverez-vous une source de bonheur. » [Sourate du Vendredi (Al-Jumu‘a), 62 : 9-10]

Je ne dirais pas que c’est une nécessité religieuse de travailler après Joumou’a, mais ce verset semble tout de même nous encourager à faire des choses productives après Jumu’a et à commencer n’importe quel travail de sorte à chercher la bienfaisance d’Allah. Alors même si vous êtes libre le Jumu’a, essayez de passer les quelques heures suivant la prière de manière productive إن شاء الله

6. Du'as !

Enfin, faire des dou’as pendant la journée du vendredi est une activité très précieuse ! Essayez de ne pas gaspiller la journée ou la nuit du Jumu’a en futilités, repoussez vos engagements pris autour de Jumu’a pour le jour d’après et passez tout votre « temps libre » à faire des dou’as. Vous ne connaissez pas l’heure à laquelle les prières sont exaucées, et votre dou’a pourrait bien l’être !

N'hésitez pas a partager cet article pour qu'il soit bénéfique pour vous et pour les personnes que vous aimez (en Allah) إن شاء الله

Jazak Allah kheir.

#Islamic #Islam #Lifestyle #Musulmane #Muslim #Reminder #Reminders #Jummua #Jumua #Salat #Spiritualité

FRANCAIS      ENGLISH

 © ANAQAH – All rights reserved 2016 - 2020

  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon