La Salat, source du Yoga.


La Salat, ou prière du musulman, doit être réalisé de façon très consciencieuse et avec une intention, physique et spirituelle.

J'ai toujours étais une "touche à tout" lorsqu'il est question de sport et j'ai moi-même pratiquée le yoga pendant un petit moment par curiosité il y a quelque année de cela. Sans aucun doute ma position préféré était Balasana qui est presque identique au Sujood.

En tant que musulmane, on sait que chaque chose qui est assigné par Dieu (Allah) est fait pour notre bien-être physique et psychologique. Chaque besoin est encré en nous dès notre création et à chaque fois qu'il est pratiqué, puisqu'il est assouvit, il y a ce sentiment de satisfaction et de bien-être incroyable. Ce besoin qui a été mis en nous d'introspection, de méditation, de prière sur notre personne intérieur et sur l'extérieur qui nous entour est un besoin universel. Que la personne soit croyante ou non, elle a été faite de la même façon avec les mêmes besoins primaires insufflés dès sa création.

Néanmoins il était incroyable pour moi de voir se reproduire, dans cette classe de yoga, sous mes propres yeux et sans eux-mêmes le savoir, la salât.

Ce même schéma, ce même besoin se reproduisait chez des personnes non-musulmanes, à la recherche d'un équilibre, d'apaisement.

D'autant plus incroyable que leurs réponses à cela était le yoga. Le Yoga qui a pour base la Salât - Salât qui est la réponse et le moyen que Dieu à lui-même mis à notre disposition des millénaires en arrière pour répondre à ce besoin.

Plus je faisais ces liens dans ma tête et plus j'étais émerveillée par cette création et ce qui se déroulait devant moi.

Lorsque l'Homme par son libre arbitre décide de guider sa vie comme il le désire, ses désires et besoins le guide inconsciemment malgré tout à sa source : ce besoin de retour et d'apaisement insufflé par l'Insufflateur.

L'être humain s'adaptent, même lorsqu'ils ne désire pas faire ce retour, ses besoins le font inconsciemment pour lui.

Il y a beaucoup de discussions sur la signification spirituelle de la Salat. La signification physique, cependant, est souvent négligé.

Et pourtant toute chose a été assigné sans lacune. Elle comble à la fois l'esprit mais aussi le corps de bienfaits qui sont d'ailleurs même reconnus scientifiquement.

Je vous laisse les liens fait entre la Salât et le yoga ci-dessous accompagné de leurs bienfaits pour la santé.

Durant Qiyam et Namaste, il y a une répartition uniforme du poids au niveau des deux pieds. Cela facilitera le système nerveux et l'équilibre du corps. Le corps est chargé d'énergie positive. Cette position redresse le dos et améliore la posture. Dans cette position, un verset du Coran est récité: «Et guide nous sur le droit chemin.» Certains ont interprété cela comme l'alignement de nos "chakras". En récitant plusieurs versets du Coran, les vibrations sonores des voyelles longues A, I, et û stimuler le cœur, la thyroïde, la glande pinéale, l'hypophyse, les glandes surrénales, purifiant les poumons et élèves.

Ruk'u et Ardha Uttanasana étirer complètement les muscles du bas du dos, le torse avant, les cuisses et les mollets. Le sang est pompé dans la partie supérieure du torse. Cette position tonifie les muscles de l'estomac, de l'abdomen, et les reins.

Julus et Vajrasana aider la désintoxication du foie et stimulent l'action péristaltique du gros intestin. Cette position assiste la digestion en forçant le contenu de l'estomac vers le bas. Il aide à guérir les varices et les douleurs articulaires, augmente la flexibilité, et renforce les muscles pelviens.

Sujud est la position la plus importante dans la prière. Cette position stimule le cortex frontal du cerveau. Il laisse le coeur dans une position plus élevée que le cerveau, ce qui augmente le flux sanguin dans les régions supérieures du corps, en particulier la tête et les poumons. Cela permet aux toxines mentales d'être nettoyés. Cette position permet aux muscles de l'estomac de se développer et empêche la croissance de flaccidité dans la section médiane. Il maintient la bonne position du fœtus chez les femmes enceintes, réduit la pression artérielle, augmente l'élasticité des articulations et soulage le stress, l'anxiété, les étourdissements et la fatigue.

Beaucoup de personne pratique le yoga avec des instructions apaisantes pour les aider à méditer. D'une voix douce, un homme ou une femme décrivent comment respirer, ce qu'il faut imaginer, et ce qu'il faut ressentir. La récitation du Coran sert de même comme conseils à l'individu. Cependant, il ne sert pas uniquement a guider durant la Salat, mais aussi durant notre vie quotidienne. Beaucoup décrivent la méditation comme une source d'illumination comme elle apporte et laisse en paix, facilitant leurs activités quotidiennes. La salat sert à cette même fin précise. L'orientation et la paix sont des valeurs fondamentales de l'Islam au point que la prière est nécessaire et doit être faite cinq fois par jour.

Ce ne sont que quelques avantages associés à la Salat. Les avantages de la récitation du Coran, ainsi que d'autres caractéristiques de la prière, s'étendent à des aspects de la psychologie, la sociologie, les neurosciences et beaucoup, beaucoup d'autres.

A partir de maintenant, la prochaine fois que quelqu'un vous demande si vous faites du yoga dites : " OUI, OUI, OUI ! "


FRANCAIS      ENGLISH

 © ANAQAH – All rights reserved 2016 - 2020