[RAMADAN] : AIMEZ, APPRENEZ ET VIVEZ LE CORAN


AIMEZ,

APPRENEZ

&

VIVEZ

LE CORAN.

J’ai une question un peu incongrue à vous poser : que pouvez-vous apprendre d’un chien ? Je ne parle pas de ceux qu’on trouve dans les histoires pour enfants et les dessins animés. Le chien auquel je fais allusion figure dans une discussion sur les bonnes fréquentations et les effets bénéfiques qu’une personne peut avoir, soit en ayant une bonne influence sur les autres, soit en les aidant. Il existe un hadith qui nous enseigne la miséricorde et le pardon qu’Allah a réservés à ceux qui se joignent à un groupe occupé au souvenir d’Allah, même s’ils ne font que passer.Alors, avez-vous reconnu ce chien ?Si vous vous demandez toujours pourquoi je vous parle d’un chien (!), poursuivez la lecture et vous comprendrez bientôt.

Allah (Soubhanahou Wa Ta’ala) dit :

« Et à les voir, tu aurais cru qu’ils étaient éveillés alors qu’en réalité ils dormaient. Nous les retournions tantôt à droite, tantôt à gauche, pendant que leur chien était couché à l’entrée, les pattes allongées. Si tu les avais vus dans cet état, tu aurais certainement pris la fuite, le cœur rempli de crainte. »

Coran ⎥ 18:18

Dans ce verset, le chien ne faisait que suivre un groupe de jeunes croyants dans leur tentative d’échapper aux mécréants et de protéger leur foi. Allah a décrété qu’ils seraient, avec leur chien, un exemple de la capacité d’Allah à ramener les humains à la vie ; alors ils entrèrent dans la cave, et nous connaissons le reste de l’histoire. Et ainsi le chien a gagné le privilège d’être mentionné parmi des gens de bien dans le Coran jusqu’au Jour du Jugement.SoubhanAllah, j’ai lu la Sourate de la Caverne (Al-Kahf) tant de fois, et je n’ai pourtant découvert cet exemple qu’il y a tout juste deux semaines lors d’un cours. Combien de leçons éclairantes manquons-nous ainsi, car nous n’étudions, ne vivons ni n’aimons le Coran à la manière du Musulman modèle ?

Nous connaissons bien les vertus et la récompense de la méditation du Coran ; et pourtant nous nous abstenons trop souvent en raison de quelque obstacle. Certains disent :

“Mais je ne comprends par l’arabe!”

Certes Allah, le Très Haut, a choisi l’arabe comme langue pour transmettre le Coran – Allah nous a dit:

« Nous l’avons révélé en langue arabe, afin que vous puissiez le comprendre. »

Coran ⎥ 12:2

et

« un Livre aux versets détaillés, un Coran en langue arabe pour des êtres doués d’entendement »

Coran ⎥ 41:3

Avez-vous remarqué que la révélation du Coran en langue arabe est mentionnée en même temps que les notions de compréhension et de savoir ?

La leçon à en tirer, c’est que l’arabe n’est pas une barrière, mais un outil à la compréhension claire et précise du Livre d’Allah. Acceptez cela, et in sha Allah ce sera déjà un très bon début.Apprendre une langue demande du temps et des efforts, et apprendre l’arabe avec une intention sincère vous permettra de méditer le sens des versets du Coran à un niveau plus intense.

Ce Ramadan passera vite – que pensez-vous d’élaborer un programme sur le court et le long terme ? Le plan sur le long terme sera d’apprendre l’arabe de manière efficace et constante. Le plan sur le court terme sera de lire le Coran dans une langue que vous comprenez.

.

1. UTILISEZ UNE TRADUCTION DU SENS DES VERSETS DU CORAN DE QUALITE

2. CONCENTREZ-VOUS AVEC VOTRE COEUR ET VOTRE ESPRIT SUR LES MOTS D'ALLAH,

Il a dit:

« Nous avons fait du Coran une œuvre facile à comprendre pour qu’il serve de rappel.

Seulement est-il quelqu’un pour méditer* ce rappel ? »

Coran ⎥ 54:17

*méditer (autre sens) : pour réciter, comprendre, exhorter ou apprendre par cœur.

Bien que nous sachions que le Coran est le Livre Sacré, notre attitude envers ce dernier révèle une approche ritualiste et culturelle du Livre, au point d’en oublier le but même de sa lecture. En plaçant le Coran sur les plus hautes étagères et dans les plus beaux étuis, nous le rendons inaccessible, physiquement comme mentalement. On ne le descend de là-haut et on ne le dépoussière que lorsqu’on ressent vivement le besoin de demander l’aide d’Allah, ou lorsque quelqu’un est malade ou mourant.

Posez-vous la question – les vivants ne méritent-ils pas plus d’être guidés par le Coran ?

Dans la Sourate Yassin, Allah nous dit :

« Nous n’avons pas enseigné la poésie au Prophète, cela ne saurait lui convenir. Le Message qu’il apporte n’est qu’un rappel et une Lecture édifiante, visant à avertir les âmes sensibles au bien et à montrer le bien-fondé des peines annoncées aux infidèles. »

Coran ⎥ 36:69-70

Allah le Très Haut dit dans le Coran :

« Il fait descendre, par Son ordre, les anges chargés de la révélation, auprès de qui Il veut parmi Ses serviteurs, pour qu’ils donnent cet avertissement aux hommes : ‘Il n’y a d’autre divinité que Moi, et c’est Moi que vous devez craindre !’ »

Coran ⎥ 16:02

3. ASSUREZ-VOUS D'AVOIR VOTRE PROPRE COPIE

Un autre moyen de vivre proche du Coran est d’avoir sa propre copie, et de la garder constamment à portée de main.Est-elle à côté de votre lit ou sur votre bureau ? Récitez régulièrement, même une petite portion : cela augmentera le temps total de votre récitation.

4. PROGRAMMEZ LA LECTURE DANS VOTRE AGENDA

5. PRENEZ LE TEMPS D'EN MEDITER LE SENS

Peut-être trouverez-vous utile d’avoir un carnet où noter les versets qui vous éclairent et vos commentaires, afin de vous y référer plus tard et d’approfondir votre réflexion. Notez aussi les versets qui vous laissent perplexe ; vous pourrez les rechercher plus tard dans un livre de tafsir ou poser la question à une personne de science.

En comprenant mieux le Coran, nous espérons nous rapprocher de notre bien-aimé Prophète (que la paix soit sur lui) et de son caractère. Aïcha (qu’Allah soit satisfait d’elle) a dit au sujet du caractère du Prophète (que la paix soit sur lui) :

« Son caractère était le Coran. »

Bukhari

Dans le Coran, Allah nous donne les caractéristiques des gens du Paradis et des gens de l’Enfer. On apprend comment les générations qui nous ont précédées ont attiré la colère d’Allah ou, au contraire, quand elles se tenaient fermement sur le droit chemin, comment elles ont reçu sa Miséricorde.

Par la Grâce d’Allah, nous avons écrit beaucoup de choses sur la récitation et l’apprentissage du Coran afin d’en récolter les bienfaits. Maintenant, il faut le vivre ! Formulez l’intention sincère et préparez votre programme pour ce Ramadan et le reste de votre vie pour devenir un porteur du Coran. Souvenez-vous qu’Allah vous facilitera la voie du Paradis, car :

Le Prophète (que la paix soit sur lui) a dit qu’Allah dit de Lui-même :

« Je suis Tel que mon serviteur pense que Je suis. Je suis avec Lui lorsqu’il fait mention de Moi. S’il Me mentionne en lui-même, Je le mentionne en Moi-même ; s’il Me mentionne dans une assemblée, alors Je le mentionne dans une assemblée meilleure que la sienne. Et s’il se rapproche de Moi d’un pas, Je me rapproche de lui d’une coudée. Et s’il vient à Moi en marchant, Je vais à lui en courant. »

Bukhari

By Hanan

#Quran #Ramadan

FRANCAIS      ENGLISH

 © ANAQAH – All rights reserved 2016 - 2020

  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon