[RAMADAN] : UN TREMPLIN ANTI-DEPRESSION


RAMADAN

⎯⎯

LE RAMADAN,

UN

TREMPLIN

ANTI-DEPRESSION.

Je ne sais pas quelle est votre position sur la question de savoir si les musulmans peuvent être déprimés ou pas. Il semble que beaucoup de gens avancent qu’un musulman ne peut être déprimé parce que c’est l’antithèse même de l’état dans lequel devrait se trouver un croyant. Bien que cela puisse être vrai si on considère l’état « idéal » d’un musulman, mais quand je regarde l’état de la Oumma en général, je vois beaucoup de personnes qui souffrent de dépression.

Peut-être a-t-elle pointé le bout de son nez lors d’une baisse de foi, peut-être que certains ont vécu tant de situations stressantes qu’ils ont été submergés par les évènements et ont cherché des solutions terrestres pour s’en sortir. Peut-être ont-ils oublié ce qu’ils ont appris ou qu’ils n’avaient pas assez de savoir sur la religion pour leur permettre de surmonter leur sentiment d’impuissance, ou peut-être ont-ils une propension héréditaire à être déprimé.

En réalité, beaucoup de musulmans souffrent de dépression et luttent quotidiennement pour s’en sortir. Ils sont tristes ou abattus en permanence. Ils sont désespérés et toujours au bord des larmes. Ils ont une faible estime d’eux-mêmes, et sont épris d’un sentiment de culpabilité. Ils sont irritables et intolérants envers les autres. C’est une vraie épreuve pour eux que de se lever le matin ou de quitter le canapé, parce que rien ne les motive et rien ne les intéresse et ils ont du mal à prendre des décisions. Tout ceci affecte leur travail, leur vie familiale, et bien sûr, leur productivité.

Mais j’ai une bonne nouvelle à annoncer à ceux qui se sentent déprimés : ce mois très spécial est un mois aux multiples bénédictions notamment envers les personnes dans votre cas ! Peut-être que vous vous dites que ce sera trop difficile à gérer, mais si vous me le permettez, j’aimerais mettre en lumière quelques aspects particuliers de ce mois ; ainsi, in sha Allah, vous pourrez constater que ce mois est un tremplin qui vous aidera à sortir de votre état actuel, pour devenir plus productif.

IL EST TEMPS DE RENOUER AVEC L'ISLAM

Ce que j’entends le plus de la bouche de personnes souffrant de dépression et qui viennent me voir pour un coaching, c’est qu’elles ont également l’impression de s’être éloignées de leur religion ; que leur lien avec Allah (Soubhanahou wa ta’ala) est très fragile mais qu’ils aimeraient le renouer. Ramadan est le moment parfait pour renforcer ce lien et renouveler sa foi :

« Ô croyants ! Le jeûne vous est prescrit comme il a été prescrit aux peuples qui vous ont précédés, afin que vous manifestiez votre piété. »

Coran ⎥ 2:183

Ayez l’intention de vous rapprocher d’Allah (Soubhanahou wa Ta’ala), Il avancera en courant vers vous pour vous aider durant ce voyage. Si vous vous êtes éloigné de l’islam, débutez avec l’intention d’au moins pratiquer les fondamentaux : prier les prières obligatoires et jeûner. Et, au fur et à mesure que le mois avance et que vous devenez plus fort, ajoutez petit à petit d’autres activités, comme la récitation du Coran quotidienne et augmentez graduellement la quantité que vous lisez.

Avant de commencer à lire, récitez la du’a suivante :

« Je T’adresse cette demande, par chaque Nom par lequel Tu T’es nommé […]

Je Te demande de faire que le Coran soit un printemps pour mon cœur, une lumière dans mon discernement,

une dissipation de mon souci, une levée de ma tristesse et de ma préoccupation. »

Ahmed

Vous pouvez également écouter des conférences sur l’islam qui vous motiveront, la Khoutbah (sermon) du vendredi ou les rappels durant les prières de Tarawih, et faire plus de Dhikr. Allah aime la constance, ainsi, il est mieux de faire de petites choses régulièrement que de mettre la barre trop haute puis d’abandonner. Mais quoique vous choisissiez de faire, faites-le dans l’intention de vous rapprocher d’Allah (Soubhanahou wa ta’ala).

JEÛNER AUGMENTE LE SENTIMENT DE BIEN-ÊTRE

Si vous prenez des médicaments, demandez conseil à votre médecin pour savoir si vous pouvez jeûner, ou peut-être changer le moment où vous prenez votre médicament, car le jeûne abonde de bienfaits.

Des recherches ont déduit que jeûner pendant Ramadan pouvait être un important facteur pour améliorer la santé mentale et sortir de la dépression. Après quelques jours de jeûne, un niveau important d’endorphines apparait dans le sang, ce qui rend la personne plus attentive et lui apporte un sentiment général de bien-être.

Mangez plus sainement, cela vous aidera également. Ne rompez pas votre jeûne en consommant rapidement des aliments sans réel apport nutritionnel, car cela ne fera que faire chuter votre humeur aussi rapidement.

A la place, préférez rompre et entamer le jeûne avec des aliments riches en tryptophane, comme les bananes, la dinde, le poisson, le poulet, le fromage blanc, les noix, le fromage, les œufs et les haricots. Consommez ces aliments en combinaison avec une petite quantité de féculents, comme le riz complet, les noix et un peu de légumes : ceci boostera le taux de sérotonine dans votre corps et vous mettra de meilleure humeur.

PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ SPORTIVE POUR AMELIORER VOTRE HUMEUR

S’entrainer est probablement la dernière chose à laquelle une personne pense quand elle se sent déprimé, puisque ça demande un gros effort. Mais avez-vous réalisé que faire un peu d’activité physique régulièrement libère « des hormones du bonheur » qui vous aident à vous sentir bien et calme ?

Bien que ça semble étrange à dire, Ramadan est l’occasion idéale pour commencer à habituer votre corps à être plus actif, et ceci peut également vous aider à renouer avec l’islam. Commencez par accomplir les prières de Tarawih, que ce soit chez vous ou à la mosquée. Les mouvements réguliers lors de la prière vous aideront à digérer l’iftar mais vous aurez également plus d’énergie. Cela vous aidera également à habituer votre corps pour de longues périodes d’activité régulière. Et les jours où vous ne priez pas, accordez-vous 15 à 20 minutes de marche.

« Un corps en repos reste en repos, et un corps en mouvement reste en mouvement. » Une fois que vous serez de nouveau actif, vous commencerez peut-être à faire du sport plus souvent, ce qui vous aidera à lutter contre la dépression.

PENSEZ AUX AUTRES

Quand une personne déprime, elle concentre ses pensées que sur elle-même, et ses problèmes. Elle veut rester seule ! Le mois de Ramadan vous offre l’excellente opportunité de prendre le temps de rester en compagnie d’autres personnes, cela dans un environnement bienveillant, et de réfléchir à ce que vous pouvez faire pour les autres.

Si vous pouviez aller à la mosquée pour Tarawih ou assister à des conférences, ou rendre visite à d’autres personnes pour rompre le jeûne avec eux, ce serait l’occasion idéale de commencer à passer du temps avec des personnes différentes. Si vous connaissez quelqu’un qui peut vous accompagner, ce serait l’idéal. Mais si vous n’avez personne avec qui y aller et que vous n’êtes pas encore prêt à parler aux autres, allez-y quand même. Restez dans un coin au fond de la salle et quand vous serez prêt, vous pourrez vous mélanger aux autres.

Une autre façon de commencer à penser aux autres est d’aider un jeûneur à rompre son jeûne. Si rien que l’idée de recevoir des gens pour l’iftar vous intimide, vous pouvez vous organiser à la place un iftar « bring-a-dish » où chacun ramène quelque chose à manger, ou si c’est toujours trop pour vous, vous pouvez offrir de la nourriture à la mosquée, donner un iftar à un voisin ou à une personne dans le besoin.

PRENEZ UN ENGAGEMENT ECRIT

Beaucoup de personnes trouvent que mettre sur papier leurs objectifs les aide à beaucoup mieux respecter leurs engagements que s’ils se content de les formuler dans leur tête. Alors, asseyez-vous quelques minutes pour planifier ce que vous allez commencer à faire pendant Ramadan. Ajoutez les moments pendant lesquels vous allez prier, faire Tarawih, marcher pour réveiller votre corps et lire le Coran. Et surtout, notez tous les moments où vous allez rencontrer d’autres personnes, puis respectez votre plan !

Plus vous serez active, moins vous vous sentirez déprimé. Cela peut sembler trop difficile au début, notamment si vous n’avez pas été actif depuis longtemps. Mais en utilisant le mois de Ramadan comme un tremplin pour être plus actif et rencontrer plus de gens, votre dépression commencera à diminuera progressivement. Vous reprendrez le contrôle de votre vie et vous remarquerez que votre productivité commence à augmenter. Qu’Allah (Soubhanahou wa ta’ala) vous facilite !

NB: Si tout au long de la journée vous éprouvez des symptômes de la dépression et cela chaque jour pendant plus de deux semaines, vous devriez demander l’aide d’un médecin ou un conseiller. Mais ce rappel peut également vous être bénéfique, in sha Allah.

#Ramadan

FRANCAIS      ENGLISH

 © ANAQAH – All rights reserved 2016 - 2020

  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon