[RAMADAN] : TRAVAILLER PENDANT LE RAMADAN : 7 ETAPES POUR REUSSIR CE CHALLENGE


RAMADAN

⎯⎯⎯

TRAVAILER

PENDANT LE

RAMADAN

:

7

ETAPES

POUR

REUSSIR

CE

CHALLENGE.

Nous passons beaucoup de temps en dehors du Ramadan à attendre le mois de jeûne avec impatience, mais lorsqu'il se rapproche, la peur et l'anxiété montent, créant beaucoup de conflits en nous. D'un coté nous sommes impatientes que le Ramadan arrive et, d'autre part, nous sommes pétrifiés à l'idée de la longue journée de jeûne où notre vie continue: travailler, s'occuper des enfants, étudier, examens etc. Cela implique la question suivante : Comment être équilibrée et saine d'esprit en jeunant tout en travaillant ? Comment réussir ce challenge auquel nous faisons face chaque année ? Voici 7 étapes pour réussir ce challenge de travailler pendant le Ramadan.

1

PLANNIFIER VOS REPAS EST PRIMORDIALE

La première chose à faire est de réfléchir à ce que vous allez manger pour suhoor et iftar. Ce que vous mangez a un impact très puissant sur votre niveau d'énergie et pendant que nous avons besoin de la bonne proportion de glucides, de protéines, de fruits et de légumes, nous devons nous assurer que nous ne surchargeons pas notre corps d'une grande quantité unique de glucides. Lorsque vous mangez trop de glucides et que votre corps doit travailler plus fort pour est productif, vous vous sentirez lente et fatiguée. C'est d'ailleurs surement l'une des raisons majeure pour laquelle vous vous sentez fatigué et lente au travail. Et lorsque vous vous sentez lente au travail, vous êtes moins productive et moins capable de faire un bon travail. À la fin de la journée, même si vous jeûnez, vous devez toujours vous assurer que vous impliquez avec le bon effort pour gagner votre salaire. Si vous allez travailler en pensant que vous pouvez y aller et faire vos heures sans être productive en prenant l'excuse du jeûne, c'est une erreur majeure. L'exigence pour ihsan (excellence) au travail ne change pas parce que le Ramadan est là. Si quelque chose, n'a-t-il pas augmenté avec sa récompense ?

La deuxième chose importante à mettre en avant est votre attitude envers le Ramadan. Si vous pensez que ce sera un travail difficile, il sera probablement difficile. Alors que, si vous pensez que ce ne sera surement pas facile, mais que vous apprécierez le jeûne et ses recompenses, alors vous risquez de faire exactement cela in shâ Allah.

Penser positivement ! Pensez qu'Allah vous le facilitera, et il le fera définitivement ! Tout ce qu'il faut, c'est la foi.

2

PLANNIFIER VOS CONGES

ANNUELS EN AVANCE

À moins que vous ne lisez ceci au cours des 10 derniers jours du Ramadan, faites de votre mieux pour réserver ces jours de congé annuel pour votre Ramadan. De cette façon, vous pouvez vous concentrer entièrement sur le Ramadan plutôt que d'avoir à équilibrer la lutte entre le travail et le jeûne. Vous verrez, à la fin du mois vous vous sentirez bien mieux au sujet de ce que vous avez pu réaliser, plutôt que d'avoir la deception de l'acte manqué. Cependant, si vous êtes une étudiante en école ou à l'université sans vacances appropriées, planifiez vos dix derniers jours à l'avance pour tirer le meilleur parti des heures de classe et d'école. Planifier des horaires dans la façon dont vous souhaitez passer chaque heure de la journée pendant et à votre sortie de l'école/université/travail, Iftar, Taraweeh jusqu'à la fin de la journée, Fajr. (-voir article sur la planification des 10 dernières nuits : ICI)

3

MAXIMISEZ VOTRE TEMPS

AVEC LE CORAN

La dernière fois hors ramadan où je me suis concentré sur la lecture du Coran était lors de mon trajet en allant au travail, durant mes pauses ici et là et, incroyablement, je lisais en moyenne trois chapitres par jour sans grande difficulté. J'ai découvert que lorsque vous définissez une intention de façon organisé et que vous vous y appliquez, vous pouvez accomplir des choses incroyables. Pensez à vos moments de pause, moment de flottement c-a-d- dans le métro, bus, pauses, lorsque vous attendez quelqu'un, voiture à l'arrêt embouteillage (-article sur le sujet ICI) et maximisez ces moments en lisant le Coran.

4

UNE PAUSE DEJEUNER

PRODUCTIVE

Soyez organisé sur ce que vous allez faire pendant votre pause déjeuner et assurez-vous de la prendre. Vous avez un certain nombre d'options: vous pouvez vous promener et prendre l'air, passer du temps supplémentaire dans vos prières, lire ou mémoriser le Coran, méditer ou faire une sieste. Ce ne sont que quelques idées et il y en a certainement beaucoup d'autres. Choisissez-en une et faites-le pendant une semaine (ou même 10 jours à la fois), puis changez afin que vous ne vous ennuyez pas. Souvent, ce qui se passe est lorsque l'on pense à faire quelque chose, une routine s'enclenche et l'ennuie s'en suit. Si vous êtes en groupe durant votre pause déjeuner avec d'autre musulmane, vous pouvez partager des versets que vous avez découvert, appréciez ou les réciter les unes après les autres.

5

FAITE FACE AU CHALLENGES

DU LIEU DE TRAVAIL

AVEC PATIENCE

Énumérez les défis auxquels vous pourriez faire face tout en travaillant et planifiez des moyens de les combattre efficacement. Voici quelques conseils et astuces possibles pour relever les défis de façon productive :

Frustration durant les embouteillages

Ecoutez le Coran sur la route ou si vous avez une playlist de vos récitateur alors c'est le moment idéal de l'écouter. Je vous recommande pour cela l'application "Quran Pro". Concentrez-vous sur l'écoute attentivement et vous ne sentirez plus la frustration que peut provoquer un embouteillage. Et quel meilleur dhikr !

N'est-ce point par l'évocation d'Allah que les coeurs se tranquillisent ?

Qur’an ⎥ 13:28

La tentation au travail

Il y a beaucoup de choses qui nous donnent l'occasion d'apprendre et de réfléchir au travail. Je trouve que les pauses déjeuners au travail sont bonnes parce que vous savez que vous ne pouvez pas manger - concentrez-vous sur la récompense que vous recevez et cela devrait vous maintenir.

Rappelez-vous que le jeûne est un acte de culte qui est entre vous et Allah, seulement. Il sait si vous êtes vraiment en jeûne ou non. Vous rencontrerez surement des personnes qui vous diront « mangez, prenez au moins quelque chose, personne ne saura si vous mangez et buvez quelque chose.» Ayez de la patience dans votre réponse, c'est une opportunité pour vous de faire la dawah. Si vos collègues sont particulièrement difficiles, contactez votre manageurs ou RH pour demander des conseils sur ce qu'il faut faire. La plupart des employeurs ont tendance à être conscients de leurs responsabilités envers les employés pendant le Ramadan.

Une trop grande quantité de travail qui affect votre temps de prière et votre lecture du Coran

Prenez une pause de cinq minutes pour vous détendre et lire le Coran. Non seulement cela vous aide à insérer Ibadah dans votre horaire chargé, mais il sert réellement à travailler en vous rafraichissant pour votre prochaine tâche. En ce qui concerne la prière, prenez l'habitude d'organiser votre travail autour de votre temps de prière. Priorisez-les en allant à la prière, quel que soit le travail que vous faites ou êtes en train de faire. Cela ajoute beaucoup de barakah (bénédictions) à votre temps et à votre travail!

Rappelez-vous la récompense d'avoir de la patience, le Ramadan étant le moment idéal pour apprendre à la pratiquer.

6

L'ULTIME SECRET :

CE QUE VOUS ALLEZ FAIRE

EN RENTRANT CHEZ VOUS

Peu importe si vous voulez faire une sieste ou si vous voulez juste avoir un petit moment de détente, la clé doit être délibérée. Lorsque vous savez ce que vous faites, il devient beaucoup plus facile de maximiser votre temps, même si vous êtes en train de vous détendre ou de dormir. Maintenant, si vous rentrez à la maison du travail et que vous avez des enfants et d'autres responsabilités qui vous attendent, ma recommandation est de faire une sieste au travail (à moins que cela ne soit pas permis !). Si vous avez beaucoup à faire lorsque vous arrivez à la maison, je vous suggérer, parce que Fajr est si tôt en été, de passer un peu moins de temps à faire dhikr ou à lire le Coran et essayer d'aller dormir à nouveau de façon à ce que vous puissiez vous réveiller pour vous préparer et aller au travail. Prévoyez de dormir immédiatement après taraweeh afin de vous réveiller fraîche et tôt pour suhoor et tahajjud (prière de nuit). Il y a beaucoup de barakah dans ces premières heures et donc utilisez-les pour terminer vos lectures etc.

C'est là que la planification est fondamentale. Vous ne pouvez pas tout faire, là est toute l'importance de l'équilibre pendant le Ramadan, la clé est de brûler la bougie à une seule extrémité pour que vous puissiez maximiser votre ibadah et pourtant ne pas vous épuiser. La façon la plus importante de maintenir votre santé mentale est d'en prendre soin. Concentrez-vous sur le calme et le souvenir d'Allah lorsque vous faite quelque chose et renouvellez votre intention chaque jour.

Comment entretenez-vous votre santé mentale durant les journées de travail difficiles du Ramadan?

Partagez avec nous en commentaire ci-dessous !

Merci d'avoir lu cet article, en espérant qu'il vous a plu et qu'il vous sera bénéfique.

N'hésitez pas à le partager si c'est le cas !

Jazak Allah khyran

By Saiyyidah Zaidi


FRANCAIS      ENGLISH

 © ANAQAH – All rights reserved 2016 - 2020