ANAQAH

[RAMADAN] : 8 ERREURS FRÉQUENTES LORS DU PAIEMENT DE ZAKAT AL-FITR

RAMADAN

Je ressens le besoin d’aborder ce sujet car beaucoup d'entre nous font les erreurs ci-dessous depuis des années. In sha Allah, vous pourrez m’aider à passer le mot en partageant cet article avec votre communauté, vos amis et votre famille. Qu’est-ce que la Zakat al-Fitr ? C’est l’aumône que nous payons à la fin du mois de Ramadan. Voici le hadith fondateur qui établit l’obligation pour les Musulmans de s’en acquitter : Ibn ‘Umar a rapporté que : Le prophète (que la paix soit sur lui) a rendu la Zakat obligatoire pour chaque esclave ou homme libre, homme ou femme, jeune ou vieux parmi les Musulmans; une Sa’a (mesure qui correspond aux contenu de deux mains jointes) de dattes séchées, ou une Sa’a de grains. [Sahih Bukhari – Vol. 2, p. 339, no. 579] Pour comprendre la Zakat al-Fitr, en voici un bon résumé : http://fr.wikipedia.org/wiki/Zak%C3%A2t#Zak.C3.A2t_al-Fitr . Mais hélas, notre communauté fait souvent des erreurs au moment de s’acquitter de la Zakat. Nous devons corriger cela. Première erreur : payer à la prière de l’Aïd Certaines personnes se rendent à la prière et déposent de l’argent dans la boîte de donations et pensent avoir payé leur Zakat. Non ! La Zakat al-Fitr, qui est de la nourriture, doit être donnée à une famille dans le besoin AVANT la prière de l’Aïd. Si vous déposez un peu d’argent juste avant la prière, soyez sûr que l’argent n’arrivera pas aux mains des nécessiteux à temps. Et ainsi, la personne se charge d’un péché pour avoir raté le paiement de la Zakat. Qu’Allah nous pardonne. Deuxième erreur : envoyer de l’argent à l’étranger Principe de base, comme le précédent : la Zakat al-Fitr, c’est-à-dire de la nourriture, doit être dans les mains d’un pauvre AVANT la prière de l’Aïd. Ne prenez pas le risque de voir votre argent arriver à destination après la prière. Néanmoins, si vous pouvez vous assurer que l’argent arrivera à celui qui en a besoin avant que l’on célèbre la prière de l’Aïd dans sa communauté, alors c’est acceptable inchaAllah. Troisième erreur : ne pas payer Oui, c’est aussi simple que ça : ne pas payer la Zakat al-Fitr est HARAM. TOUT LE MONDE doit payer la Zakat, chaque membre du foyer. Si vous êtes 8 à la maison, vous devez payer la Zakat 8 fois, même si le plus jeune membre n’est âgé que de quelques jours. Quatrième erreur : confondre Zakat al-Fitr avec Zakat al-Mal C’est de la Zakat al-Fitr que nous parlons ici (pensez à l’Iftar, i.e. Ramadan). La Zakat al-Mal (Mal signifie littéralement les biens), en revanche, est la part exigée sur les biens de chaque Musulman, payable à n’importe quel moment de l’année. Cinquième erreur : donner de l’argent au lieu de nourriture Bien que certains savants religieux aient autorisé le paiement en argent plutôt qu’en nature, l’esprit de la Zakat al-Fitr demeure d’offrir de la nourriture à la communauté, et non de l’argent. Le compagnon du prophète Abu Saïd Al-Khoudri (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit : « Au temps du prophète nous donnions la Zakat al-Fitr sous forme d’une Sa’a de nourriture, de dattes séchées, de grain, de raisins secs ou de fromage sec. » [Bukhari – Vol. 2, p. 340, no. 582] Sixième erreur : donner sa Zakat al-Fitr à un projet de construction humanitaire Certains font l’erreur de donner leur Zakat à un projet de charité tel que la construction d’une mosquée ou d’une école islamique. Il y a une divergence d’opinions sur ce point, mais rappelons que l’esprit de Zakat al-Fitr est que les nécessiteux ne doivent pas manquer de nourriture le jour de l’Aïd. Les huit catégories de destinataires de la Zakat mentionnés dans le Coran sont des humains, pas des projets de construction. Septième erreur : donner la Zakat al-Fitr à des non-Musulmans La charité se fait envers les non-Musulmans aussi bien qu’envers les Musulmans. Mais la Zakat al-Fitr est réservée exclusivement aux MUSULMANS dans le besoin. Ainsi, vous ne pouvez pas vous acquitter de la Zakat al-Fitr en la donnant à n’importe quel mendiant dans la rue. Les non-Musulmans peuvent bénéficier de l’aumône « normale », mais pas de la Zakat al-Fitr. Huitième erreur : retarder la distribution Parfois, les mosquées récoltent l’argent de la Zakat al-Fitr, puis la mettent sur un compte en banque – et l’argent n’atteint pas les destinataires avant des mois. La méthode correcte est bien de donner la Zakat al-Fitr immédiatement.

Vous aimerez surement...

You might also like...

Ecrire un Commentaire

Write a comment

Suivez-Nous 

Follow us 

Recherche 

Research 

S'abonner

Subscribe

FOLLOW US -  SUIVEZ NOUS

  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Tumblr - Black Circle
  • Snapchat - Black Circle